Basilique inférieure et Grotte de l’Annonciation

Visuale dalla cappella dell'Angelo

L’entrée à la basilique inférieure est particulièrement suggestive et constitue une invitation à la prière. L’espace a été volontairement conçu pour donner de l’importance à la Grotte ainsi qu’aux vestiges archéologiques appartenant, selon la tradition, au lieu de l’Annonciation et de l’Incarnation du Sauveur. La position centrale de la Grotte offre une vue panoramique sur l’ensemble de l’environnement.

La structure réalisée en béton armé a été construite sur le plan de l’ancienne basilique croisée, dont le périmètre fut découvert lors de fouilles réalisées à la première moitié du XXème siècle. Les trois absides ont été reconstruites sur les premières absides datant du XIIème siècle.

Au centre de l’abside du maître-autel, a été placée une croix en bronze, tandis que l’abside nord contient des représentations des parents de Marie, Saint Joachim et Sainte Anne. Enfin, il est possible d’observer au niveau de l’abside sud un tableau datant du dix-huitième siècle et représentant l’Annonciation ; celui-ci avait été conservé à l’intérieur de la Grotte Sainte de 1754 à 1954, année de la démolition de l’église du dix-huitième siècle.

La Grotte de l’Annonciation est entourée d’une grille en fer battu et surélevée par un baldaquin suspendu, orné de reliefs en cuivre doré qui représentent la scène de l’Annonciation.

La Grotte vénérée est située au-dessous du niveau de la basilique actuelle. Dans le Sanctuaire construit par les franciscains au XVIIIème siècle, celle-ci se trouvait au-dessous du presbyterium situé face à des escaliers permettant d’accéder à cette cavité naturelle. Après les fouilles archéologiques réalisées au siècle dernier, on décida de continuer à rendre visible la Sainte Grotte ainsi que les anciens vestiges afin de donner une plus grande importance à ce lieu vénéré dès les premiers siècles de l’ère chrétienne.

Il est possible d’apercevoir des fragments de murs et de mosaïques ayant appartenu à la salle de prière primitive et à l’église byzantine édifiée par la suite. Une cuve, retrouvée sous les mosaïques byzantines, était probablement présente à l’intérieur du complexe d’habitation dont faisait également partie la Grotte. On suppose que cette cuve ait ensuite été utilisée pour la réalisation de rites baptismaux.

Face à la Grotte Sainte, a été aménagé, à l’intérieur du périmètre de l’église byzantine, un espace dédié aux célébrations liturgiques.

La pénombre permet au visiteur de jouir du contraste de la lumière révélant le lieu de l’Annonciation éclairé par la pierre blanche de la Grotte.

Basilique inférieure