Vestiges croisés

Musée

La parete setLes murs nord et ouest sont réservés à l’exposition des vestiges de la Basilique croisée, construite au XIIème siècle. Les éléments les plus intéressants sont indubitablement les chapiteaux dont certains sont restés intacts, d’autres un peu moins, et constituent de parfaits exemples de l’art médiéval croisé, d’inspiration française.

Sont également exposés des éléments architectoniques ornés d’animaux ou de draps s’inscrivant dans un projet ornemental plus important concernant toute la basilique. Par ailleurs, le mur ouest présente trois morceaux de corniche portant une inscription en latin lisible de la manière suivante : « Ecce ancilla Domini… concepit de sanctu spirito ». Cette inscription était probablement présente sur la corniche placée, à l’époque des Croisés, au-dessus de la Grotte vénérée ou à l’entrée de l’église.

Toujours sur le même mur, il est possible d’observer la pierre marquée par des caractères onciaux du XIIème siècle, ayant été retrouvée en 1966 dans la Grotte de l’Annonciation : on peut y lire l’Ave Maria en latin ainsi que certains signes ou blasons nobiliaires difficilement identifiables.

Cette inscription a certainement été réalisée par un pèlerin sur une pierre aujourd’hui en ruines.