L'église de l’Archange Gabriel Gabriele

Chiesa dell'Arcangelo

À Nazareth, il existe un autre sanctuaire lié à la tradition orientale et dédié à l’Ange Gabriel. Il commémore la première Annonciation que l’Archange fit à la Vierge, près d’un puits. Cette tradition, qui trouve son origine dans le Protévangile de Jacques, commença à se diffuser à partir du IIème siècle.

Le premier témoignage attestant d’une église édifiée sur le lieu arrive seulement à partir de la période croisée (XIIème siècle). Mais la présence d’un sanctuaire précédemment édifié à l’époque byzantine est tout à fait envisageable.

Le lieu de culte actuel qui appartient à la communauté gréco-orthodoxe, fut construit en 1750 par des moines, sur les ruines du Sanctuaire croisé détruit par les musulmans. En 1767, a été insérée à l’intérieur du presbyterium l’iconostase en bois représentant de précieuses icônes de l’école de Jérusalem.

Au cours du siècle dernier, entre 1977 et 1978, deux artistes roumains décorèrent les murs du Sanctuaire avec la représentation de scènes bibliques.

En traversant l’église, on accède à une crypte au fond de laquelle jaillit l’eau de la source. Les murs de la crypte sont ornés de quatre arceaux trilobés et recouverts de marbre et d’émail. Une niche placée à côté de l’autel abrite la source qui jaillit directement depuis la roche.

Histoire du Lieu