Retour de la Sainte Famille en Galilée

Sainte Famille

L’Évangile selon Saint Matthieu (Mt 2,19-23)
Introduction

Comme nous le raconte Benoît XVI dans son ouvrage L’Enfance de Jésus, l’enfant étant hors de danger, pendant la période au cours de laquelle la Sainte Famille s’était réfugiée en Égypte (Mt 2,13-15), pour la troisième fois « [Joseph] reçut dans un rêve un ordre et de cette manière apparut à nouveau obéissant et déterminé et judicieusement opérationnel. On l’informa tout d’abord qu’Hérode est mort et qu’il était temps pour lui et sa famille de revenir en Galilée. Ce retour est exprimé dans une grande solennité : « Joseph se leva, prit le petit enfant et sa mère et alla dans le pays d'Israël ». (Mt 2,21) […] Le fait que Joseph, après avoir été informé des problèmes se déroulant en Judée, n’ait tout simplement pas continué, de lui-même, son voyage jusqu’en Galilée (dont le gouvernement avait été le moins cruel d’Hérode Antipas), mais l’ait fait à la demande de l’ange, nous montre que l’origine galiléenne de Jésus est en harmonie avec le dessein divin de l’histoire ».
La Galilée apparaît à la Sainte Famille comme un lieu sûr et accueillant. Ici, Jésus grandira et se formera dans le quotidien d’un petit village tout simple, situé sur les collines de l’arrière-pays.

Texte

Après la mort d'Hérode, un ange du Seigneur apparut dans un rêve à Joseph, en Égypte,
et dit : « Lève-toi, prends le petit enfant et sa mère et va dans le pays d'Israël, car ceux qui en voulaient à la vie du petit enfant sont morts. »
 Joseph se leva, prit le petit enfant et sa mère et alla dans le pays d'Israël.
Cependant, quand il apprit qu'Archélaüs régnait sur la Judée à la place de son père Hérode, il eut peur de s'y rendre. Averti dans un rêve, il se retira dans le territoire de la Galilée et vint habiter dans une ville appelée Nazareth, afin que s'accomplisse ce que les prophètes avaient annoncé : « Il sera appelé nazaréen. »

Évangiles
Annonciation
Songe de Joseph
Discours de Jésus à la Synagogue