Annonciation : 25 mars

Annonciation

L’origine de la célébration de la Solennité de l’Annonciation reste inconnue même si l’on sait qu’elle commençait déjà à être célébrée dès le IVème siècle, période de diffusion du culte marial qui connaîtra son apogée avec la définition du Maria « Dei Genetrix », Mère de Dieu, à l’occasion du Concile d’Éphèse en 431.
Le fait qu’il existait dès les origines de l’ère chrétienne un lieu de culte auprès de la Grotte de l’Annonciation laisse entendre que la liturgie de l’Annonciation y était déjà célébrée.
Certaines des fêtes mariales les plus importantes qui trouvent leur origine dans les récits évangéliques, les apocryphes et dans les dogmes mariaux sont en effet célébrées solennellement en Terre Sainte, sur les lieux gardiens de leur mémoire :
- l’Annonciation, célébrée le 25 mars, à la Basilique de l’Annonciation, à Nazareth ;
- la Visitation, célébrée le 31 mai, au Sanctuaire de la Visitation d’Aïn Karem ;
- l’Assomption, célébrée le 15 août, au cours de laquelle est prévu un moment de prière auprès de la Tombe de Marie à Jérusalem ;
- la Nativité, célébrée le 8 septembre, à l’Église Sainte-Anne de Jérusalem.
La Custodie de Terre Sainte célèbre la solennité de l’Annonciation à Nazareth avec l’entrée solennelle du Patriarche dans la Basilique, aux vêpres du 24 mars, en préparation de la célébration solennelle du lendemain. Les Vêpres solennelles sont suivies par une veille à l’intérieur de la Sainte Grotte, qui se déroulera tard dans la soirée.
La matinée du 25 mars constitue un moment de grande joie et de participation pour la communauté locale chrétienne et représente l’apogée de la vie du Sanctuaire.
Au terme de la célébration, a lieu une procession autour de la Grotte, symbole de l’Incarnation. Lors de la procession, est porté solennellement le Livre des Évangiles, signe de la Parole qui s’incarna ici-même. Par ailleurs, le Gardien du couvent apporte la Rose d’or, offerte par Jean-Paul II lors de son pèlerinage effectué en 2000, qui symbolise le délicieux parfum qu’apporta le Christ dans le giron de la Vierge Marie.

Saint Joseph