Époque byzantine

L’époque byzantine regorge d’informations sur l’histoire chrétienne du village : Épiphane (IVème siècle) parle de l’intérêt du Comte Joseph pour la construction des églises en Galilée ainsi qu’à Nazareth, qu’il manifesta à l’empereur Constantin pour en obtenir l’autorisation. Un autre auteur déclarera un peu plus tard, au IXème siècle, dans l’une de ses biographies de Sainte Hélène, que la mère de Constantin se serait personnellement mise à la recherche de Nazareth pour trouver la maison où Marie reçut la visite de l’Ange Gabriel et y aurait fait construire un magnifique temple.

Saint Jérôme, qui visita Nazareth en compagnie de ses disciples Paule et Eustochium, ne fait pas mention d’un lieu de prière à proximité de la maison de Marie, probablement car ce dernier était géré par des judéo-chrétiens, une formation contraire à l’église des gentils à laquelle appartenait Saint Jérôme.

Au IVème siècle, les deux communautés juives et chrétiennes de Nazareth possèdent chacune leur propre lieu de culte : en effet, les Juifs se rendaient à la synagogue et les chrétiens à l’église de la Maison de Marie, comme nous le rappelle le journal du pèlerinage de l’Anonyme de Plaisance (v. 570). Son récit parle d’une basilique que le pèlerin visita : il vit au sein de celle-ci des vestiges de Marie qui procuraient des « bienfaits » aux personnes qui les touchaient.
Avec l’arrivée des Perses en 614, la communauté chrétienne de Nazareth fut victime de persécutions atroces infligées par la communauté juive rassemblée autour de Khosro II. En 630, lorsque les Byzantins reprirent la Galilée, ce sont les Juifs qui subirent d’importantes persécutions, lesquelles mirent officiellement un terme à la présence de Juifs à Nazareth.

En 670, le pèlerin Arculfe y trouva deux églises, celle de la Nutrition, l’église actuelle de Saint-Joseph et l’église de la Maison de Marie appelée Basilique de l’Annonciation. Dans son journal, il n’est plus fait mention de la synagogue appartenant à la communauté juive.
Nous disposons de peu d’informations en ce qui concerne la période arabe précédant les croisades (638-1099). En 723-726, Guillebaud constata une seule église, celle de l’Annonciation, citée à nouveau en 943 par l’historien et géographe arabe al Mas'udi.

L’Histoire de Nazareth
L’ancienne Nazareth
Époque des Croisades
Les Mamelouks
L’empire Ottoman
Le siècle dernier