Mensa Christi ou Table du Christ

D’après une tradition locale, après avoir ressuscité des morts, Jésus aurait mangé avec ses disciples sur une table en pierre, à Nazareth. En 1781, l’église de la « Mensa Christi », propriété musulmane, et alors en ruines, fut achetée par les franciscains : elle comprenait à l’intérieur la pierre mentionnée dans les événements décrits par Marc : « Enfin, il apparut aux onze pendant qu'ils étaient à table, et il leur reprocha leur incrédulité et la dureté de leur cœur, parce qu'ils n'avaient pas cru ceux qui l'avaient vu ressusciter » (Mc 16,14).

L’église, qui se visite sur réservation, se trouve au niveau du souk arabe. Celle-ci fut reconstruite par les franciscains en 1861. Elle est surmontée d’une petite coupole ; au niveau de l’abside, l’autel est remplacé par un banc rocheux parallélépipède sur lequel des pèlerins ont inscrit des graffitis en signe de vénération.